Les prêts à la consommation spécifiques aux travaux

3601

Lorsque vous effectuez des travaux chez vous, il est possible de faire appel à une banque ou à un établissement de crédit afin d’obtenir un prêt à la consommation spécifique aux travaux. 

Pour obtenir ce prêt, les modalités (durée de remboursement, taux, frais de dossier) varient d’un établissement à un autre. Le taux d’un prêt pour financer vos travaux varie globalement entre 5% et 13% sur une durée qui peut être comprise entre un et dix ans, allant jusqu’à 30 000 euros environ. La somme maximale pouvant être empruntée dans le cadre d’un prêt personnel pour travaux s’élève à 75 000 euros. 

S’il s’agit d’une banque, on peut vous demander d’ouvrir un compte dans cet établissement afin de pouvoir avoir accès à ce prêt.

Il est conseillé de déposer des requêtes dans plusieurs banques (LCL, Crédit Agricole, Société
Générale, Banque Postale) ou établissements de crédit (Cetelem, Cofidis). En effet, en cas de refus d’une requête vous aurez d’autres possibilités, et cela vous permettra d’avoir plus de choix.

Si vous jugez les procédures trop complexes ou préférez un regard expert afin de choisir la meilleure formule pour vous, il est possible de faire appel à un courtier spécialisé. Ce dernier vous conseillera dans vos démarches selon vos préférences et moyens.

Néanmoins, il vous faudra décider si vous préférez un prêt à taux fixe ou variable ; tous deux possèdent des avantages et inconvénients à prendre en compte lors de votre choix.

L’avantage majeur d’un prêt à taux fixe est que vous connaîtrez à l’avance le montant de vos
mensualités et pourrez ainsi vous y préparer. Vous ne subirez aucune déconvenue quant à la somme à payer mensuellement. Parallèlement, le taux ne pourra pas baisser non plus, ce qui est par contre possible avec un taux variable.
En effet, lorsque l’on choisit un prêt à taux variable, on peut bénéficier d’une baisse du taux mais
également d’une hausse de ce dernier ; en effet, il dépendra de la bourse. Si le taux augmente, vos mensualités augmenteront également et le remboursement pourra se révéler plus lourd. Néanmoins, vous pouvez choisir d’avoir un taux plafond (prêt à taux capé), ce qui vous permettra de ne pas dépasser une certaine somme pour vos mensualités en cas de hausse du taux.

L’avantage du crédit travaux personnel est que vous n’êtes donc pas obligés de faire appel à des
professionnels ni de présenter des factures pour les matériaux achetés. De plus, les fonds sont
immédiatement débloqués dès que votre demande de prêt est acceptée.

Il faut malgré tout faire attention : lorsque l’on souscrit à un crédit travaux personnel, il ne faut pas ignorer que le taux d’intérêt appliqué peut éventuellement être plus haut que celui d’autres prêts travaux.

Il existe une autre option pour obtenir un crédit pour vos travaux : c’est le crédit immobilier sur lequel nous porterons notre intérêt dans un prochain article.
Je tiens néanmoins à vous rappeler qu’en plus d’un quelconque crédit travaux personnel ou encore immobilier, vous pouvez bénéficier d’une Prime Éco Énergie. Pour ce faire, il suffit de remplir un formulaire très simple, de compléter le dossier (avec les factures notamment des professionnels qui ont effectué les travaux) pour recevoir un chèque ensuite, et ce, gratuitement. Les Primes Éco Énergies sont cumulables avec les crédits et peuvent aller jusqu’à 2000 euros. Renseignez-vous !
Pour plus d’informations, rendez-vous sur : http://www.primesecoenergie.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *