L’essentiel sur la ventilation naturelle

Logement_vert-main-3227772

Pour éviter qu’un air de mauvaise qualité ne dégrade la salubrité d’un logement, la ventilation est primordiale. Elle permet de se débarrasser de l’humidité, des nombreux polluants qui peuvent stagner dans l’air de la maison, et d’éviter l’apparition de moisissures.

Mais que faire si l’on n’est pas équipé d’un système de ventilation mécanique ? La ventilation naturelle est alors la solution adéquate car pour son installation peu de travaux sont nécessaires. Ce mode de ventilation est possible grâce à trois principes : l’ouverture des fenêtres, le déplacement d’air dû au vent et le tirage thermique.

La ventilation par l’ouverture des fenêtres est certainement le moyen le plus évident de ventiler votre logement. D’ailleurs, avant que l’on équipe les habitations de systèmes de ventilation mécanique, cela constituait l’unique moyen de ventilation. Il suffit d’aérer son logement quotidiennement, même en période hivernale, pendant quelques minutes et plusieurs fois par jour.

La ventilation par le déplacement d’air dû au vent est aussi nommée « ventilation traversante ». Le procédé consiste à placer des entrées d’air par rapport au vent dominant et des sorties d’air du côté opposé : ainsi l’air frais est introduit dans le logement d’un côté et l’air vicié évacué de l’autre. Pour optimiser cette ventilation, il est préférable que les pièces à vivre se trouvent du côté des entrées d’air.

Dans le cas d’une ventilation reposant sur le principe du tirage thermique, il faut installer des bouches d’aération hautes et basses ; les entrées d’air frais se font ainsi par les grilles d’aération se trouvant en bas des murs et l’évacuation de l’air s’effectue par celles qui, grâce à un conduit vertical, font sortir l’air chaud par le toit.

La ventilation naturelle présente l’avantage de ne pas consommer d’électricité puisqu’elle se fait sans moteur. De plus, elle ne nécessite qu’un très léger entretien. En revanche, elle peut souvent être inefficace lorsque le logement est mal adapté à ce type de ventilation. Si les systèmes de ventilation mécanique vous semblent plus adaptés, renseignez-vous sur http://www.primesecoenergie.com/.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *