Des économies grâce à la VMC double flux ?

4-double-flux

La ventilation organisée (autrement dit ventilation intentionnelle) représente au moins 20% des déperditions thermiques d’une habitation. Afin de diminuer au maximum ce phénomène et de réaliser des économies d’énergie, il est possible d’installer chez soi ce que l’on appelle une ventilation mécanique à double flux.

Au sujet du fonctionnement

La ventilation mécanique double flux, aussi appelée VMC double flux, est un mode de ventilation qui rend possible l’aération efficace d’un local tout en limitant les déperditions thermiques. Le principe est semblable à celui d’une VMC simple flux, si ce n’est qu’en plus d’évacuer l’air pollué la VMC double-flux a aussi la capacité d’introduire de l’air neuf dans l’appartement. Quant au problème des déperditions thermiques, cette VMC y remédie grâce à un mécanisme de récupération de la chaleur depuis l’air pollué qu’elle évacue, puis elle réemploie cette chaleur en réchauffant l’air entrant. Le processus peut fonctionner à l’inverse en été avec la récupération et la réutilisation de l’air frais. Bien sûr, cet appareil garantit une meilleur qualité de l’air dans l’appartement et pour tout entretien, la VMC double flux ne nécessite qu’un changement de filtre une à deux fois dans l’année.

Le coût… et les économies

Ce type de ventilation permet donc une aération de qualité tout en limitant les déperditions thermiques et donc les dépenses d’énergie. Cependant, la VMC double flux demande à l’installation un investissement plus important que pour une VMC simple flux. Mais n’oublions pas que cette dernière ne peut récupérer la chaleur ou la fraîcheur contenue dans l’air sortant, ce qui signifie que l’air entrant devra être réchauffé ou rafraîchi, produisant ainsi une dépense énergétique qui est évitée avec le système de la VMC double flux. Finalement, le coût de l’installation est donc vite amorti par les économies d’énergie résultant du procédé. De plus, plusieurs aides sont prévues afin de réduire le montant de ce type d’installation : pour prétendre à ces subventions, il faut veiller à ce que la pose de l’appareil soit effectuée par un professionnel. Pour une demande de prime auprès de primesecoenergie.com, un dossier doit être constitué sur le site avant tout devis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *