Mieux connaître les différents isolants

isolant-de-coton

Pour l’isolation de la maison, de nombreux isolants existent. Chacun présente des caractéristiques qui lui sont propres.

Les isolants peuvent être classés en cinq grandes catégories. La première famille est composée des laines minérales, comme la laine de roche ou la laine de verre. La deuxième famille d’isolants est celle des laines végétales de type laine de bois ou laine de coton. La troisième famille est celle regroupant les laines animales : laine de canard, laine de mouton etc… La quatrième est celle des synthétiques de type polystyrène expansé ou extrudé, polyuréthane… Enfin, la cinquième et dernière famille est celle des isolants thermos-réflecteurs, qui comprend les isolants minces ou les isolants réfléchissants.

Les laines minérales                                 

Concernant les laines minérales, plus elles sont épaisses plus leur action isolante est efficace. En effet, il faut que la quantité d’air qu’elles contiennent soit importante pour une bonne isolation, car c’est bien cet air qui fait office d’isolant. Quant à la laine de verre, elle est aussi bien utilisée pour l’isolation thermique que pour l’isolation phonique d’un logement. La laine de roche peut aussi faire office d’isolant acoustique : d’ailleurs elle est plus performante à cet effet que la laine de verre.

Les végétales

Parmi les laines végétales, la laine de bois présente l’avantage d’être écologique et recyclable. Mais c’est un isolant très lourd, alors que la laine de coton est beaucoup plus légère tout en pouvant aussi être recyclée.

Les animales

Les laines animales sont, comme les végétales, des isolants naturels. La laine de mouton présente l’avantage d’une bonne résistance à l’humidité. La laine de canard présente aussi une bonne capacité de régulation de l’humidité et elle peut servir d’isolant acoustique.

Les synthétiques

Le polystyrène est un isolant synthétique qui est efficace pour les isolations thermiques et acoustiques. Quant au polyuréthane, il présente de bonnes performances thermiques mais n’évacue pas l’humidité.

Isolants minces

Les isolants minces réfléchissants présentent l’avantage d’être très faciles à poser puisqu’ils sont souvent sous forme de rouleaux. Ils sont aussi très légers. En revanche, on déplore parfois leur manque d’efficacité en matière de performance thermique.

Pour choisir l’isolant qui répondra pleinement à vos attentes, prenez bien le temps de vos renseigner sur les spécificités de chacun. Lorsque votre choix sera fait, pensez à faire votre demande de prime sur http://www.primesecoenergie.com/ avant de débuter vos travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *