Les isolants naturels

SONY DSC

Pour désigner les matériaux d’isolation non polluants on emploie souvent les termes « isolant naturel » ou « isolant écologique ».  Ces expressions mettent l’accent sur l’opposition entre matériaux d’isolation naturels et matériaux polluants.

Tout en étant aussi performants que les matériaux traditionnels, les isolants naturels présentent l’avantage de préserver l’équilibre écologique de votre logement. Alors que les isolants conventionnels sont issus du pétrole, une matière fossile, l’isolant naturel est issu de matériaux renouvelables. Ainsi, en plus d’apporter un important confort thermique, l’isolant naturel d’origine animale ou végétale a un faible impact sur l’environnement. De plus, ces isolants n’émettent pas de gaz toxique au moment de leur combustion ce qui est positif pour la santé des occupants du logement.

Il existe deux catégories d’isolants naturels:

-les isolants en fibres minérales comme par exemple la laine de roche ou la laine de verre

-les isolants en fibres végétales ou animales parmi lesquelles on trouve la laine de lin, le chanvre, le liège etc…

Comme dit plus haut, la plupart des isolants naturels présentent une performance similaire à celle des matériaux polluants. Cependant, les isolants naturels d’origine végétale ont une faiblesse : ils supportent mal  le contact avec l’humidité. Il est donc préférable de ne pas les installer dans des environnements humides. En revanche, les isolants naturels peuvent être efficaces en matière d’isolation thermique. Il est donc possible de s‘en servir pour isoler le plancher.

Pour vos travaux d’isolation de combles ou de toitures, d’isolation des murs, du plancher etc… pensez à faire une demande de prime sur le site http://www.primesecoenergie.com/.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *